intrigant

intrigant

intrigant, ante [ ɛ̃trigɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n.
• 1583; it. intrigante intriguer
Qui recourt à l'intrigue pour parvenir à ses fins. « Un homme d'affaires intrigant et madré » (Huysmans). « elle obtient ce qu'elle veut [...] Elle est fine, adroite et intrigante » (Maupassant). N. (1671) Les courtisans et les intrigants. ⊗ HOM. Intriguant (intriguer).

intrigant, intrigante adjectif et nom (italien intrigante) Qui recourt à l'intrigue pour arriver à ses fins. ● intrigant, intrigante (difficultés) adjectif et nom (italien intrigante) Orthographe Attention, l'adjectif et le nom s'écrivent sans u après le g (intrigant), contrairement au participe présent (intriguant) : un caractère intrigant ; de méprisables intrigants ; on les a vues toutes les deux intriguant au ministère. Accord Voir grammaire. ● intrigant, intrigante (homonymes) adjectif et nom (italien intrigante) intriguant participe présent intriguant participe présentintrigant, intrigante (synonymes) adjectif et nom (italien intrigante) Qui recourt à l'intrigue pour arriver à ses fins.
Synonymes :
- faisan (familier)

intrigant, ante
adj. et n. Qui recourt à l'intrigue.
|| Subst. Un(e) intrigant(e).

INTRIGANT, -ANTE, adj.
Qui aime à se mêler de beaucoup d'intrigues ou qui a recours aux intrigues pour atteindre son but (v. intrigue B 2). Un homme d'affaires intrigant et madré, capable, sous ses abords mielleux, d'un mauvais coup (HUYSMANS, Là-bas, t. 2, 1891, p. 29). Le Sieur Parent fut désigné pour lui succéder : choix contestable, car il était intrigant et malhonnête (G. FONTAINE, Céram. fr., 1965, p. 107). :
1. Il ne faut pas voir l'homme meilleur qu'il n'est. Je suis persuadé que plus d'un artiste honnête homme, est troublé et découragé par les succès des artistes intrigants.
STENDHAL, Prom. ds Rome, t. 2, 1829, p. 195.
Emploi subst. J'aurais dû me douter qu'avec ses airs de sainte-nitouche, cette petite intrigante arriverait à ses fins! (BOURDET, Sexe faible, 1931, III, p. 450). Elle s'interrompit, brusquement intimidée : M. Yves ne se dégelait pas. Il la prenait pour une intrigante peut-être (MAURIAC, Myst. Frontenac, 1933, p. 237) :
2. Cagliostro semble d'ailleurs n'avoir pas été un intrigant machiavélique, mais un mythomane se prenant à son propre jeu, finissant par croire les récits merveilleux dont il se disait le héros.
CARON, HUTIN, Alchimistes, 1959, p. 50.
Prononc. et Orth. : [], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1583 adj. (Délibération de l'échevinage d'Amiens ds A. THIERRY, Rec. de monuments inédits sur l'hist. du Tiers État, t. 2, p. 931). Part. prés. adjectivé de intriguer. Fréq. abs. littér. : 367. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 966, b) 595; XXe s. : a) 240, b) 272. Bbg. KOHLM. 1901, p. 47.

1. intrigant, ante [ɛ̃tʀigɑ̃, ɑ̃t] adj. et n.
ÉTYM. 1583; repris déb. XVIIIe, écrit intriguant (→ cit. 1); de intriguer pour rendre l'ital. intrigante, du lat. intricare « embrouiller ». → Intriguer; souvent écrit intriguant au XVIIIe.
1 Qui recourt à l'intrigue pour remplir ses ambitions, parvenir à ses fins. || Un homme avide (cit. 9) et intrigant. || Courtisans intrigants.
1 C'était un drôle intriguant, de beaucoup d'esprit, doux, insinuant, et qui, sous une tranquillité, une indifférence et une philosophie fort trompeuse, se fourrait et se mêlait de tout ce qu'il pouvait pour faire fortune.
Saint-Simon, Mémoires, II, I.
2 Le vrai mérite reste étouffé dans la foule, et les honneurs dus au plus habile sont tous pour le plus intrigant.
Rousseau, Julie ou la Nouvelle Héloïse, V, Lettre II.
3 (…) il passait pour intrigant, habile, ne perdant pas une occasion pour plaire aux gens puissants, etc., etc., ne faisant pas un pas qui n'eût son but (…)
Stendhal, Vie de Henry Brulard, 46.
4 Elle est au courant de tout, elle connaît tout le monde sans avoir l'air de voir personne; elle obtient ce qu'elle veut, comme elle veut, et quand elle veut. Oh ! elle est fine, adroite et intrigante comme aucune, celle-là. En voilà un trésor, pour un homme qui veut parvenir.
Maupassant, Bel-Ami, I, VI.
N. (1671). || « Un bas intrigant » (→ Intrigue, cit. 6). || C'est un intrigant, presque un aventurier. || Une habile intrigante (→ Brocanter, cit. 1).
5 Par tous les moyens, on s'efforçait de lui donner des sentiments de maître, surtout les intrigants qui rêvaient de lancer ce jeune maître, œuvre de leurs mains, contre le tout-puissant Cardinal.
Louis Bertrand, Louis XIV, I, III.
Un intrigant ambitieux. Arriviste. || Une camarilla d'intrigants. || Les ruses, la souplesse de l'intrigant.
2 (Choses). Propre à une personne intrigante. || Un caractère intrigant.
HOM. 2. Intrigant.
————————
2. intrigant, ante [ɛ̃tʀigɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. XXe; de intriguer.
Littér. Qui intrigue, étonne ou rend perplexe.
0 (…) cette blanchisserie dans mon quartier qui s'appelle lav'impec dont le mystère n'est pas épuisé, expliqué par le raccourci (…) Ce n'est pourtant pas plus intrigant, au bout du compte, que ces architectures des lignes de haute tension (…)
Aragon, Blanche…, III, II, p. 385.
HOM. 1. Intrigant.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • intrigant — INTRIGÁNT, Ă, intriganţi, te, s.m. şi f., adj. (Persoană) care face sau bagă intrigi (1). – Din fr. intrigant. Trimis de valeriu, 21.07.2003. Sursa: DEX 98  INTRIGÁNT adj., s. (înv.) uneltitor, zavistios, zavistnic, zavistuitor, (fam …   Dicționar Român

  • intrigant — intrigant, ante (in tri gan, gan t ) adj. 1°   Qui se mêle de beaucoup d intrigues. •   De ses frères, l un était aumônier de la reine, jésuite intrigant et grand faiseur de mariages, HAMILT. Gram. 9. •   La même année, le pape Léon X, plus… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • intrigant — intrìgant (intrigȁnt) m <G mn nātā> DEFINICIJA spletkar, smutljivac ETIMOLOGIJA vidi intrigirati …   Hrvatski jezični portal

  • intrigant — I index confederate, conspirator, conspirer II index copartner (coconspirator) Burton …   Law dictionary

  • intrìgant — (intrigȁnt) m (intrìgantica, intrìgantkinja ž) 〈G mn nātā〉 spletkar, smutljivac …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • intrigant — [in′tri gənt; ] Fr [ an trē gän′] n. pl. intrigants [in′trigənts; ] Fr [, an trēgän′] [Fr < It intrigante < intrigare, to INTRIGUE] a person given to or involved in intrigue: also sp. intriguant …   English World dictionary

  • intrigant — Intrige »hinterhältige Machenschaften, Ränkespiel«: Das Fremdwort wurde im 17. Jh. aus gleichbed. frz. intrigue entlehnt, einer Bildung zum Verb frz. intriguer, das seinerseits im 18. Jh. ins Dt. als intrigieren »Intrigen anzetteln, Ränke… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Intrigant — Intrige »hinterhältige Machenschaften, Ränkespiel«: Das Fremdwort wurde im 17. Jh. aus gleichbed. frz. intrigue entlehnt, einer Bildung zum Verb frz. intriguer, das seinerseits im 18. Jh. ins Dt. als intrigieren »Intrigen anzetteln, Ränke… …   Das Herkunftswörterbuch

  • INTRIGANT — ANTE. adj. Qui se mêle de beaucoup d intrigues. C est un homme fort intrigant, une femme fort intrigante.   Il est aussi substantif. C est un intrigant, une intrigante …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • intrigant — hinterhältig; heimtückisch; perfide; hinterfotzig (derb); trickreich; hinterlistig; niederträchtig; verräterisch; verschlagen; perfid * * * …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”